[Murderdolls] Joey vous présente ses tatouages

Publié le par Dinedine

Aujourd'hui, l'un des membres fondateurs et guitariste des Murderdolls vous montre ce qu'il a de plus précieux au monde: ses tatouages.

 

Pour ceux qui connaissent le personnage, ils se disent que je raconte des bêtises parcequ'il n'en porte pas. Que neni ! La raison est qu'ils sont faits à...l'encre invisible ! La preuve en vidéo:

 

 

, sacré Joey !

 

Au cas où vous ne l'avez pas deviné, les deux compères ont formentés cette petite blague autour du tatouage invisible. N'empêche que Joey dit une chose vraie vers la fin: "tu sais que je n'ai pas de vrais tatouages parcequ'ils sont dans ma tête."

 

En restant dans le sujet, si vous deviez vous faire tatouer, quel serait l'endroit et le motif ?


PS: je sais avoir promis la mise en ligne des reports des live de Murderdolls à Lyon et Paris. Rassurez-vous, c'est en cours de rédaction. Je fais de mon mieux pour que cela soit en ligne dans les jours qui viennent.

En vous remerciant d'avance.

Publié dans [Into metal]

Commenter cet article

Lucie 08/02/2011 12:35



T'as tout compris^^ j'avais encore plus envie de prendre mes jambes à mon cou^^ non mais en fait c'est pas de la torture, il dit ça parce que beaucoup de gens pour la première fois croient que ça
va être une vraie torture lol



Dinedine 08/02/2011 18:44



>>> Lucie: L'appréhension, nous l'avons tous !



Lucie 07/02/2011 22:59



Bon courage alors! Je t'avouerai que ça m'a pris 8 mois à peut près entre le moment où je savais quelle phrase je voulais (mais je savais pas encore quelle écriture) et le moment où je l'ai fait.
Pas évident de décider d'y aller. Moi c'est à force d'en avoir parlé autours de moi et d'avoir montré les différentes possibilités que je voyais que je me suis décidée. Puis un jour j'étais dans
un bar et j'en ai discuté avec un mec qui était ultra tatoué, et y m'a dit qu'il était tatoueur, en fait je connaissais déjà son travail (c'est Stan de chez Hell Yeah, derrière les Terreaux) j'en
ai rediscuté avec d'autres personnes qui se sont fait tatouer chez lui et quand j'ai eu l'idée de ce que je voulais je suis allée le voir. Toute façon t'en fais pas y se passe du temps entre la
première fois que tu vas le voir avec l'ébauche de ce que tu veux et le moment où tu le fais. Ca se fait pas en deux minutes, t'as le temps d'y réfléchir et de te préparer. Et après quand t'as la
date de fixée c'est le contraire, t'es pressée d'y être enfin. Mais quand tu rentre dans le magasin moi j'ai eu peur, y m'a fallut un petit temps d'adaptation, j'ai failli prendre mes jambes à
mon cou^^ en plus en montrant le matos y me sort "voici le matériel de torture" lol



Dinedine 08/02/2011 00:02



>>> Lucie: "en plus en montrant le matos y me sort "voici le matériel de torture" lol"


Histoire de bien te mettre en condition en somme



Lucie 07/02/2011 21:06



Si je peux te donner un conseil, le motif c'est normal de changer tout le temps. Tu le sauras quand t'auras réellement trouvé lequel il te faut et de quelle manière tu le veux. C'est instinctif,
un jour tu vas te réveiller et tu sauras que c'est celui là que tu veux. Pas facile de trouver c'est sûr...


C'est clair tout le monde a un seuil de douleur différent, c'est pour ça vaut peut être mieux commencer par un petit. Après certains vont craindre certaines parties du corps tandit que d'autres
craindront d'autres parties donc c'est aléatoire, faut se lancer, être accompagnée ça aide à surmonter la peur de la première fois et dans les moments difficiles c'est pratique. Après faut
s'armer de patience, quand on a commencer on ne peut pas s'arrêter en milieu, par contre on peut demander à faire une pause, faut pas hésiter si on fatigue. Et bien manger avant de se faire
tatouer, car on perd du sang donc on est plus faible, certains tombent dans les pommes.


Pour ce qui est des soins, c'est pas si drastique que ça. Faut acheter du célophane, du scotch et du bépanthène. Les 3-4 premiers jours mettre du bépanthène sur le tatouage, une couche fine mais
faut qu'il soit humide tout le temps et recouvrir de célophane. Après quand les croûtes commencent à apparaître et que les rougeurs s'effacent il faut continuer à mettre du bépanthène mais ne pas
recouvrir de célophane (enfin le moins souvent possible pour qu'il s'aère et qu'il n'y ait pas d'infections) jusqu'à ce que les croûtes s'enlèvent. Au bout d'un mois faut retourner chez le
tatoueur faire quelques retouches, pas besoin de soins après en général. Il faut surtout pas gratter les croûtes. Et après les premiers mois quand il est au soleil faut mettre de la crème solaire
pour éviter les coups de soleil, quoique j'ai eu un coup de soleil dessus 5 mois après l'avoir fait et ça m'a rien fait...



Dinedine 07/02/2011 22:05



>>> Lucie: me faut déjà avoir le "courage" d'entrer chez le tatoueur , mais
c'est clair que j'irais accompagnée le jour où je serais bien décidée à franchir le pas.


En tout cas, merci de ton conseil, je le note



Lucie 07/02/2011 19:29



Non ça n'a pas fait très mal. Ca m'a surtout surpris le bruit au départ, après on s'habitue. Le problème c'est que vu que c'était un assez gros tatouage (il prend tout mon avant bras en dessous)
donc ça m'a pris 3h de tatouage avec peu d'interuption, donc dur de tenir la pose mais fesable... Ca m'a fait mal dans le creux du coude, j'ai pas mal saigné à cet endrot là, et au niveau des
grosses veines au milieu. Par contre je déconseille vivement le dégradé à ceux qui supportent mal la douleur, j'en ait eu dans les lettres, ça n'a duré qu'un quart d'heure mais ça m'a réellement
fait hyper mal. Après le pire c'est les soins qu'il faut faire après s'être fait tatouer, pour ma part je ne pouvais prendre que des douches froides (très pratique pour enlever du gras), je
déconseille d'ailleurs d'aller à un concert le soir même après s'être fait tatouer, le tatouage supporte mal la chaleur des lumières juste après. Mais si vous voulez vous faire tatouer n'hésitez
pas, c'est un mal pour un bien, ça dure au grand max deux semaines, et encore ça dépend de chaque personne, certains vont avoir très mal pour un tout petit truc et d'autres ne vont rien sentir.


Pour ce qui est de se refaire tatouer, oui je le referai. Par contre j'ai bien fait de me poser la limite de ne pas y réfléchir avant d'avoir mon tatouage depuis un an, sinon j'en aurai déjà
refait un^^ Je suis en train de réfléchir à un tatouage en ce moment, je pense le faire vers la fin de l'année voir l'année prochaine. Sinon j'ai le projet de me faire un biomécanique sur
l'épaule droite et l'omoplate, j'y travaille. Mais c'est pas pour tout de suite.



Dinedine 07/02/2011 20:24



>>> Lucie: ah quand même !


Bon je savais déjà pour les soins. Effectivement, c'est une précaution à suivre à la lettre. Ensuite, pour la douleur, nous avons un seuil qui diffère d'un individu
à l'autre donc ça reste délicat. J'ai encore en mémoire une vidéo une femme d'une cinquantaine d'année qui se fait tatouer sur le dos, et qui hurlait à tout va ! Le tatoueur commençait à en avoir
marre car ça le genait dans son travail. Et c'est compréhensible.



Kriss 07/02/2011 18:57



Mais non je plaisante , ne te prends pas la tête !!!


 


Et toi ? tu es tatoué ?



Dinedine 07/02/2011 20:20



>>> Kriss: n'empêche que t'as raison de me booster parceque je traîne un peu, et ce soir je m'y colle ! (c'est autant pour ceux qui patiente et à qui j'ai
promis, que à moi-même).


Sinon, aucun tatouage pour ma part. Même si j'y songe. Je sais d'ailleurs où (omoplate droite), le soucis est que je change d'idées de motifs: c'est passé de l'oeil
de Râ, à un dragon asiatique et puis là j'ai une envie de cerisier en fleur (dessiné comme une branche).